J'aimerais récolter des données de terrain avec des gens

Une cartopartie est un moment convivial où des acteurs d'un territoire (y compris de simples habitants) peuvent oeuvrer ensemble à l'amélioration des données contenues dans OpenStreetMap. Le plus souvent elle se compose d'une partie en extérieure (recueil des données) et d'une partie en intérieur (encodage des données dans OpenStreetMap)

Quelle plus-value ?

Récolter de la donnée de terrain n'est pas aisé. Cela demande du temps, des moyens et quelques compétences. Le plus souvent, cette récolte est confiée (laissée) aux "experts". Pourtant, les collectifs ou les habitants sont souvent eux aussi experts de leur territoire. Sur le terrain tous les jours, ils sont plus au fait des changements ou des infos "peu visibles" que les experts (souvent "non habitants" de la zone à cartographier).
S'appuyer sur ce savoir local ou sur la force de travail de ces collectifs est gage d'efficacité. Rapidement, des questions légitimes émergent concernant la qualité des données ainsi récoltées. Il faut en débattre sans s'affoler : les services de l'état ou commerciaux ne sont pas plus garants de qualité qu'ailleurs et ne vaut-il pas mieux de la donnée pas 100 % fiable que pas de donnée du tout mais 100% fiable ?
Il semble de plus en plus évident que c'est la combinaison de ces deux approches qui garantit au mieux le développement de services de qualité pour tous.

Ca concerne qui ?

Mettre en place une cartopartie pas à pas

Chaque cartopartie est adaptée à son contexte. Toutefois ce déroulé devrait pouvoir convenir un peu partout. Des déclinaisons de cartopatries plus spécifiques sont disponibles via les liens proposés sur cette page.

En amont

  • Déterminez la thématique qui sera travaillée. Les cartoparties trop généralistes sont en général difficiles à animer et à promouvoir. Le thème établi, associez l'un ou l'autre collectif qui y travaille sur votre territoire (ces deux points peuvent être inversés). Ceci facilitera grandement la participation et la promotion de l'activité.
  • Déterminez la date, l'horaire et le lieu. Suivant le public visé, certaines périodes de la semaine sont plus propices. Suivant la thématique et la zone, une demi-journée ne sera pas suffisante. Le lieu, quant à lui, devra être au plus proche de la zone à cartographier et permettre l'installation de quelques tables. La présence de wifi est essentielle (ou à générer avec un modem 4G)
  • Au moins 3 semaines avant la date, communiquez sur votre action. Utilisez les réseaux de votre collectif partenaire, la presse locale et tous les moyens de communication actuels. Des affiche type affiches type et flyers sont à votre disposition au format scribus pour adaptation. Les Logos et images de cartoparties sont disponibles sur le site d'OpenStreetMap.
  • Sollicitez la communauté des contributeurs présents sur votre territoire pour qu'ils puissent vous aider le jour de la cartopartie (notamment en terme technique lors de l'encodage) => Trouver les contributeurs autour de moi
  • Faites si nécessaire un repérage de la zone sur le terrain (pour évaluer les risques) et sur OpenStreetMap (pour déterminer le degré d'infos déjà présentes).
  • Réalisez une copie d'écran de la carte OpenStreetMap sur la zone concernée pour avoir un avant <> après
  • Rassemblez le matériel nécessaire pour le jour J

Juste avant

  • Rassemblez votre matériel et imprimez vos documents => voir une checklist
  • Faites charger les gps et appareils photos (si vous comptez les utiliser : dépend des types de cartoparties)
  • Faites les achats (boissons, repas...)
  • Affinez votre horaire (attention, si le temps de collecte sur le terrain est trop long, la quantité de données à encoder sera trop conséquente...)
  • Prévoyez un hashtag particulier (#nomdelacartoptie) à utiliser par tous les participants lorsqu’ils renseignent le commentaire avant sauvegarde afin de permettre un suivi ultérieur des résultats obtenus.

Le jour J

L'accueil

  • Installez votre matériel, les tables, vérifiez le wifi et projetez si possible la carte OpenStreetMap de la zone concernée sur un mur ou écran.
  • Prévoyez un accueil chaleureux (vos contributeurs sont bénévoles). Il est important que les gens passent un bon moment ! (surtout si vous souhaitez qu'ils reviennent ;-)
  • Introduisez la cartopartie (ou laissez le collectif le faire) en rappelant l'objectif de celle-ci et précisez que nous sommes réunis pour passer "un bon moment"
  • Présentez rapidement ce qu'est OpenStreetMap (voir pistes sur cette page) et le fait que ça fonctionne parce que les données sont libres. Indiquez qu'on s'inscrira donc dans cette démarche de partage nous aussi.
  • Présentez l'horaire de la cartopartie et la thématique traitée, ainsi que la zone concernée. Indiquez que vous travaillerez par groupe et que chaque groupe recevra une feuille reprenant la zone à cartographier et les détails pratiques (dont l'adresse du jour et un numéro d'appel).
  • Rappelez les règles de sécurité en vigeur selon l'endroit (ville, pleine nature..)
  • Donnez les consignes précises du travail à réaliser => "ex : parcourez votre carte (à pied, à vélo) pendant xx min et indiquez sur celle-ci toutes les informations relatives aux commerces que vous rencontrerez (horaire, accessibilité, adresse, type...). Si nécessaire prenez des photos et placez un code sur la carte pour faire le lien avec votre photo. " Vous pouvez bien sûr préparer le travail en regardant les données qu'il vous semble important d'encoder dans la carte et fournir dès lors un pense-bête pour chaque observation. => Exemple de fiche sur le commerce
    • voir la variante avec encodage direct sur le terrain via les applications smartphone à faire
    • voir la variante avec utilisation de GPS dans des endroits sans repère (pleine forêt par ex) à faire
    • voir la variante avec prise de photos pour réalisation d'un "streetview" de la zone à faire
  • Envoyez les groupes sur le terrain

Sur le terrain

  • Si vous le pouvez, papillonnez de groupe en groupe pour rassurer.
  • Prenez quelques photos

De retour en salle

  • Accueillez les contributeurs, offrez-leur une boisson, discutez...
  • Une fois que tout le monde est revenu, faites un petit topo de la situation et présentez la deuxième étape : la mise au net sur OpenStreetMap
  • Faites une démonstration d'encodage devant tout le monde (utilisez l'éditeur en ligne ID)
  • Répartissez les groupes sur les ordinateurs et invitez les contributeurs expérimentés à aider les groupes lors de l'encodage.
  • Utilisez préférentiellement l'éditeur en ligne ID (plus simple pour les débutants) et demandez aux participants de mettre votre #nomdelacartopartie dans le commentaire lors de chaque sauvegarde.
  • Variante : projeter en direct les modifcations réalisées par vos contributeurs
  • Laissez les groupes se gérer, il est fort probable que tout ne sera pas encodé sur la carte, certaines personnes vont regarder, d'autres contribuer 5 min.
  • Une fois le temps d'encodage terminé, faites le point. Remerciez chaleureusement chacun, invitez les participants à donner leur retour, montrez sur l'écran la situation avant <> après. Prenez les coordonnées des intéressés pour pouvoir les ré-inviter plus tard.
  • Terminez pas un temps informel, convivial
  • Gardez bien les notes des participants pour terminer l'encodage plus tard
  • Un peu plus tard : Voir les ajouts spécifiques à votre cartopartie




Témoignages

  • Des citoyens cartographie leur commune
  • Draguinant améliore sa carte touristique
  • Un enseignant fait une carto avec ses élèves
  • Cartopartie places pmr et collectivité
  • ....
il me faut des témoignages sur chaque partie, chacun renvoyant vers une fiche ressource précise
Laissez votre témoignage

Fiches techniques


Autres fiches méthodologiques


Formats proches des cartoparties



 gatienbataille