En tant qu'agent de collectivité, organiser une cartopartie me permet d'obtenir de la donnée de terrain qu'il me serait impossible de récolter seul. Avec ces données, je réalise ensuite plus facilement mon métier consistant, plus souvent, à traiter les données qu'à les récolter. Ce faisant, j'installe avec les habitants une relation de coopération dont chacun sort gagnant et qui peut ensuite rejaillir sur d'autres politiques locales.